(MàJ) Service Client Free : le service apPROXYmatif

Mercredi 20 février. Mon anniversaire (cette information n’aura aucun lien avec ce qui va suivre, j’avais juste envie de la placer là #egotrip). 13:20, appel en numéro masqué sur mon téléphone.

“Bonjour, service client Free, est-ce que je pourrais parler à Yohann L s’il vous plaît ?” 

Oui, c’est moi, ça tombe bien, j’avais deux trois trucs à vous dire…

 

Crétin.fr 

“Je vous contacte afin de faire le points sur vos services, afin de savoir si tout fonctionne correctement”. 

Parfait. Je ne sais pas par où commencer. Tiens Youtube. Ben oui, Youtube ne fonctionne quasiment plus, c’est très lent, même en 240p, et en ce qui me concerne, ça m’embête beaucoup, vu que mon travail dans la vie se résume à trouver et compiler des vidéos de chats et de fails pour la télé.

Débit d’un freenaute mesuré par Youtube

“Oui, effectivement, il y a un souci de saturation au niveau de Youtube, ça ne vous aura pas échappé.” 

Non, effectivement, ça ne m’a pas échappé.

“Mais ne vous inquiétez pas, ce problème est temporaire, et nous faisons notre possible pour le régler” 

Bullshit. Ça va faire maintenant plus d’un an que Xavier Niel a reconnu qu’il y avait un problème, la notion de temporaire est certes à définir, mais là, ça commence à faire long. Mais encore une fois, pas d’inquiétude, mon angel-conseiller a la solution.

“Aujourd’hui, j’ai la solution à votre problème : il suffit de vous rendre sur le site proxfree.com et de coller l’adresse de votre vidéo. Vous pourrez la voir sans problème.” 

Pardon ??

Oui, vous avez bien lu, le type du service client de free qui n’ignore rien au fait que free ne respecte pas ses engagements concernant la qualité de service essaie de me faire contourner le problème qu’ils ont eux-même crée en refusant de payer la bande passante.
On marche sur la tête, et je lui fait bien comprendre que ce qu’il me demande est hallucinant.

“Oui mais vous savez, je suis conseiller, mon travail est de trouver des solutions aux problèmes. Là, il y a un problème avec l’accès à Youtube, je vous donne une solution, les autres abonnés le font et cela fonctionne très bien.” 

Et bien peut-être que les autres n’y voient pas d’inconvénient, mais ce n’est pas mon cas. Là, le “conseiller” utilise des métaphores. Genre par exemple, si votre voiture est en panne, et que votre garagiste est absent, vous devez vous rendre ailleurs pour la faire réparer, et bien là c’est pareil.
Sauf que non, ce n’est pas pareil. A mon tour de jouer aux métaphores, dans notre cas, le garagiste est bien présent et son service fonctionne bien, c’est juste la route qui est pleine de bouchons. Et hors de question pour moi de prendre une déviation, qu’elle soit payante ou gratuite, vu que je paye déjà cette route. Si demain, Free n’est plus capable de fournir l’accès à d’autres sites, on vous demandera de payer un VPN ou un proxy pour que ça fonctionne. Hors de question.

 

Il a free, il a tout compris ! 

“Bien, je vois qu’on n’arrivera pas à s’entendre sur ce point. Avez-vous d’autres problèmes ?” 

Oh oui, j’ai d’autres problèmes. Pourquoi par exemple, je ne peux jamais accéder au service freebox replay, inclus dans mon abonnement, sans qu’on me demande de payer obligatoirement un pass priotaire facultatif ?

Le fameux Pass Prioritaire. L’écran s’affiche aussi pour ceux qui y ont souscrit. #CHEH comme on dit.

“D’accord, à quels moments de la journée tentez-vous d’y accéder ?” 

Je ne sais pas, quand je regarde la télé, le soir, le week-end, bref, quand je suis chez moi, et pas au travail, par exemple.

“Ah oui effectivement, nous avons un problème de saturation. Mais vous pouvez prendre le pass prioritaire à zéro euro et qua…” 

Oui mais non. Pourquoi payer pour accéder “en priorité” à un service inclus dans mon abonnement ? Encore une fois, j’ai du mal à saisir la logique. Surtout que ledit replay fonctionne sur mon ordinateur sur les sites des chaînes, et que certains abonnés excédés ont acheté un pass prioritaire, et que cela n’a rien changé !

“Oui, mais c’est comme ça, il y a saturation, si tout le monde y va en même temps ce sera pareil chez tous les opérateurs. Je vois que vous avez procédé à une demande de résiliation hier, est-ce correct ?” 

 

La liberté n’a pas de prix 

Effectivement, j’ai demandé à résilier.

Fin décembre 2012, j’ai déménagé, et je suis devenu éligible à la fibre optique. S’est tout de suite posé la question de savoir vers quel fournisseur je devais me tourner… Free, et son service en bois ? SFR, qui deux ans auparavant n’avait pas voulu me désimlocker mon iPhone, m’obligeant à entrer dans un bras de fer de plusieurs mois (que j’avais gagné) ? Ou Orange, toujours plus cher… Noël approchant, mon choix s’est porté sur SFR, promo oblige, et de toute façon, Free n’avait encore déployé la fibre dans mon immeuble. Je vois une vague de gens aller chez OVH aussi, mais je regarde beaucoup la télé, et ce FAI ne la propose pas sur son réseau. Enfin, pas envie de m’engager sur de longues durées, exit donc Numéricable.
Un ami, lui, s’est abonné à la fibre Free en emménageant dans son appartement. Sur Speedtest, sa connexion pète le feu. 160Mo en symétrique, c’est très impressionant. Mais voilà, il n’arrive pas à charger une vidéo sur Youtube, même une vidéo en 240p, quand au téléchargement depuis un Appstore, c’est juste catastrophique. Lors de notre test, nous avons tenté de charger Mountain Lion depuis le Mac App Store : durée estimée du téléchargement : 44 jours, soit sûrement plus que sur la ligne de mes parents, limitée à 512kbps.

Un mois après la souscription, SFR m’installe la fibre dans mon appartement (délai un peu trop long à mon goût, mais bon, on fait avec), c’est nickel. Pour 23€/mois, j’ai 100Mo en réception, et 50 en émission, un ping de compétition, utile lorsqu’on joue en ligne.
Et puis un jour, Free déploie sa fibre dans mon immeuble. Bien que je trouve la technologie P2P de free plus attrayante, chaque abonné bénéficiant de sa propre fibre de l’appartement jusqu’au point de dégroupage de free (contrairement aux autres qui utilisent une technique GPON, une même fibre est partagée par plusieurs abonnés), je refuse la proposition. Devant ma réticence, la personne que j’ai au bout du fil cherche à comprendre. Je lui explique que le service free s’est dégradé, et que je ne vois pas l’intêret de passer à la fibre si c’est pour avoir des débits digne du 56k. Elle m’explique qu’il n’en est rien, et m’invite à contacter l’assistance technique afin de résoudre mes problèmes.

Je laisse couler. Puis hier, je me décide, il est temps de résilier free, dont je ne me sert plus, la freebox trône toujours sous ma télé mais commence à prendre la poussière, et d’économiser 35€ et quelques par mois.
Donc oui, M Le Conseiller, j’ai demandé la résiliation, et oui, j’ai déjà souscrit ailleurs. Et je ne rencontre aucun des problèmes dont vous me parlez ici. Dommage que la conversation se soit coupée d’ailleurs, j’aurais bien aimé vous en faire part.

 

Incroyable mais Free 

Ah free… Le premier opérateur à avoir fait des offres qui me correspondaient un minimum. En 1999 déjà, avec ton offre 50H, que j’explosais allègrement (en surfant parfois plus du double)… Puis ensuite, avec l’ADSL, et la freebox.

La freebox, innovation internationale rassemblant télévision, téléphone et internet dans une même boîte. A l’époque, c’était le must. Étudiant, free est le seul opérateur internet que j’aie connu, qui m’a suivi à travers toute ma scolarité. Puis est arrivée la freebox revolution, et mon premier emploi. Encore une fois, tout était parfait, l’opérateur offrant plus de services que la concurrence, l’IP fixe, l’IPv6, la possiblité d’envoyer et de recevoir des fax via l’ADSL, bref, free était en avance. Le VDSL et la fibre pointaient le bout de leur nez, la montée en débit était imminente, et d’un coup, tout s’écroula.
Début 2012 déjà, quand tu t’es mis à brider Youtube, au vu et au su de tous… Puis, plus tard, quand ton service de replay, gratuit, est devenu payant via les pass-prioritaires facultatifs mais obligatoires… Et enfin, quand surfer sur Internet est devenu de plus en plus difficile, les connexions de plus en plus lentes, mais jamais lors des tests de débit

Max pourra vous en parler tout aussi bien que moi, surfer chez free, aujourd’hui, en termes de débit, c’est la croix et la bannière.

 

Merci free 

Je ne pense pas que mon cas soit isolé. D’autres en parlent tous les jours, il suffit de regarder les tweets mentionnant @lalignedefree ou la page facebook de l’opérateur, c’est accablant.
Free, tes accès aux services sont saturés ? Et bien tes clients le sont aussi. 

 Au-delà de la blague qu’aura été ce coup de fil, qui m’aura plus énervé qu’autre chose, des questions peuvent se poser. Free est conscient des problèmes, c’est déjà ça. Mais Free ne souhaite pas les résoudre, manifestement. Demain, je ferais comme d’autres, je renverrais ma box avec un joli autocollant “I <3 YT”.

YouTube Preview Image

En espérant qu’un jour la situation s’améliorera, et alors à ce moment là, on verra, mais en attendant, free, tu as perdu ma confiance, et je pense celle de beaucoup d’autres.

Mise à jour

Le lendemain de cet appel (le 21/02), Free m’a recontacté, comme si de rien n’était, pour faire le point sur mes services Freebox. Rebelote, mêmes questions, qui appelleront les mêmes réponses.
Sauf que cette fois, la conversation ne coupera pas avant la fin, et la personne bien plus charmante au demeurant m’expliquera que bien qu’ayant manifestement résolu mes problèmes de replay et de youtube, et que ces solutions ne me plaisant pas, il ne me restait qu’à résilier. De mémoire, il s’agit je pense de la première fois qu’un service commercial me propose de résilier. Tant mieux, de toute façon, c’était prévu.

Je reçus dans la minute un mail avec une étiquette de renvoi freebox, et la procédure à suivre. Avant de mettre fin à l’appel, la conseillère me rappellera que les 49€ de frais de résiliation seraient prélevés sur la dernière facture.

Si il ne leur reste plus que ça pour faire leur beurre, c’est que l’heure est grave.

36 Comments

  • February 20, 2013

    MaaAx

    OOOOOOOH OUI JE PEUX VOUS EN PARLER (et même sans caps lock) !!! Tu fais bien de balancer ça, faut que je résilie absolument. Bouygues a une offre de fibre plutôt cool, je vais sans doute tenter. Dommage, j’étais chez free depuis le début, mais là c’est plus possible…

  • February 20, 2013

    MaaAx

    J’aurais bien maté la vidéo là, mais je peux pas, ça rame…

  • February 20, 2013

    Kazz

    Faut suivre le conseil de tonton Xav, faut aller sur Dailymotion, c’est pour ça.

  • February 21, 2013

    Vincent

    Huum, ton article me donne envie de me barrer aussi de chez free…. !
    Même la simple connexion à internet fonctionne à moitié.
    Moi qui est défendu et vendu free… je sature aussi de la politique menée.

    bref’ tout ça pour dire que ton article est bien présenté

  • February 21, 2013

    Kazz

    Merci :)

    Je pense la même chose que toi. Fervent défenseur de l’opérateur à ses débuts, j’ai suivi les évolutions et les innovations, j’adore la freebox révolution, que je trouve au top, mais ce n’est plus possible de faire payer les choix politiques et les conséquences du bras de fer avec les fournisseurs de contenu aux clients.

  • February 22, 2013

    RilaX

    Client free depuis plus de 10 ans,j’ai entamé une procédure de changement d’operateur aussi … y a un moment ou la fidélité (non récompensé) s’efface devant la (non) qualité du service

  • February 22, 2013

    garywan

    très bon article, même si pour ma part je resterai chez free … je bosse via internet et j’ai vraiment aucun soucis la journée. les vidéos youtube se chargent mal après 18h, et je regarde jamais le replay (y’a rien d’interessant à la télé) je préfère regarder un bon dvd ou une série (dl souvent). j’aimême pas de révolution, payer 6ou7€ de plus pour pas grand chose non merci.
    en tout cas bon courage à tous ceux qui ont des problèmes ! j’espère vraiment que free redressera la barre c’est dommage d’avoir fait tout ce qu’ils ont fait et d’en arriver là ! au moins ils auront fait bouger les choses chez les autres opérateurs.

  • February 22, 2013

    Tsuba

    J’ai lu l’article dans sa totalité et je suis chez Free depuis maintenant 8 ans. En tout j’ai eu 2 problèmes, qui ont été résolus depuis.

    Les vidéos Youtube ne marche pas correctement ?
    Est-ce que tu es au courant du conflit ouvert avec Google?
    Si ce n’est pas le cas, tu le comprendras quand les autres fournisseurs décideront de facturer toutes les données vidéos (la preuve les concurrents ont approuvés le geste de Free). Il est le seul à se lever contre Google.
    Sans Free, on serait encore à du 50h pour 60€/mois, si les concurrents ont des produits de qualité, ce n’est pas de leurs grés mais c’est juste qu’ils ont dû se mettre au même niveau que Free.

    Free a des défauts c’est sur mais qui n’en a pas…

    Tu dis que Free est le premier prestataire qui ne t’a pas empêché de partir, il n’y a qu’une raison pour ça : tu es un client lourd. Tout simplement.
    Tu crois quoi ? Qu’ils vont te dire: “alors attendez pour Youtube on va arrangé ça rien que pour vous”, ahahah si c’est ça tu es drolement utopique.

  • […] du fournisseur d’accès a trouvé une solution pas forcément très pratique. Celle-ci vient du blog Choucroute Garnie. Le tuyau (qui ne l’a visiblement pas convaincu) lui a été donné par un conseiller […]

  • February 22, 2013

    kazz

    Hello Tsuba ;

    Bien sûr que je suis au courant du conflit ouvert entre Free et Youtube. Bien sûr que Free a révolutionné le marché, et permis de tirer les prix vers le bas, je ne le nie pas, et j’ai toujours soutenu les initiatives de l’opérateur.

    Mais aujourd’hui, j’en ai ras-le-bol. Que Free veuille jouer les chevaliers, très bien. Mais que pour ce faire, il prenne ses propres clients, qui payent, cher (plus que chez certains concurrents en tous cas), en otage, avec pour seules réponses celles que X.Niel et les conseillers ont pu donner, non, ça, c’est totalement inacceptable.
    D’autre part, Youtube n’est ici pas le seul souci. Tu n’abordes pas la question du replay, etc.

    Donc oui, je suis peut-être un client chiant, lourd, ou tout ce que tu veux. Sauf que quand une entreprise, liée par contrat avec moi, ne respecte pas les termes de ce contrat, ce n’est pas normal. En tant que client, je n’ai pas à savoir que Free et Google ne s’entendent pas. Je n’ai pas à savoir que Free ne veut pas payer la bande passante. Entre nous soit-dit, un fournisseur d’accès qui ne veut pas payer de bande passante, je ne peux que lui conseiller de changer de secteur d’activité.

    Je ne suis pas con non plus, je sais très bien que Free ne résoudra pas ce problème “rien que pour moi”. Mais de là à ce que les conseillers t’invitent à utiliser un proxy pour régler un problèmes dont ils sont à l’origine, c’est juste inadmissible. Et je pense que ça doit se savoir, d’où l’interêt de ce post.

    Tu peux continuer à te bercer d’illusions et continuer à défendre ton fournisseur préféré, qui au passage, ne te paye pas pour le faire, et à penser que ça va s’arranger un jour, perso, ma patience a des limites, et j’ai été pris pour un con un peu trop longtemps. Reste chez free, le jour où “l’internet illimité” sera juste limité au portail de l’opérateur, on en reparlera.

  • February 22, 2013

    Telece

    Pour ma part, je suis plus réservé quant au nom du “coupable”.
    Même si je regarde assez peu de vidéos youtube, je comprends bien que ce soit un peu énervant que youtube soit ralenti.
    Mais pour moi il est évident que Google a aussi une responsabilité là dedans. Il génère des besoins de plus en plus importants en bande passante. Et si Free accèpte de payer, notre abonnement augmentera. Et si demain Google décide de proposer des vidéos en ultra haute définition avec son DTS de la mort, Free devra payer encore plus pour ce besoin supplémentaire en BP. Et donc notre abonnement augmentera encore plus.
    Donc (ce n’est qu’un avis perso), mais soit Google arrête l’escalade en terme de débit nécessaire (j’imagine qu’il n’y avait pas trop de problème avant l’apparition des videos HD sur Youtube par exemple), soit il finance en partie le besoin en bande passante qu’IL génère.
    Mais moi je n’ai pas envie de payer plus cher sous prétexte que Google ne veut pas banquer.
    Après tout, si Orange a réussi à faire payer google, Free peut (peut être) y arriver aussi.

  • February 22, 2013

    kazz

    C’est un point de vue.

    Orange a réussi certes à faire plier Google (enfin c’est ce qu’ils disent), mais ils ne leur ont pas mis la pression “via leur clients” pour y arriver. Bon, ils ne sont pas tous blancs non plus, il y avait eu des problèmes semblables avec Megaupload, de mémoire.

    Ici, on a une atteinte à ce qu’on appelle la neutralité du net, pour leur faire faire des économies. Et leur proposition de passer par des moyens détournés est scandaleuse.

  • February 22, 2013

    Telece

    @kazz : Oui tout à fait. Orange était dans le même cas avec Megaupload. Tout ca pour dire que quand un fournisseur de contenu (Megaupload, Youtube…) génère trop de trafic, soit le fournisseur de contenus en question participe à la facture, soit le FAI limite (ou interdit) l’accès au contenu.
    C’est clair que ce n’est pas idéal, et que le client est pris en otage. Mais pour que la facture du consommateur final n’augmente pas, je ne vois guerre d’autre solution que ces 2 là.

  • February 22, 2013

    j'ai pas d'amis

    tout le monde gueule sur free… Ok ! Mais je vous rappelle que dans cette histoire il y a deux entreprises qui sont impliquées… Mais étrangement pour vous tous google n’y est pour rien ! Mais ouvrez un peu les yeux sur les abus de ce mastodonte de l’internet et vous constaterai qu’im faudrait aussi leur demander des comptes… Seulement chez google, y a pas de hotline !

  • February 22, 2013

    Kazz

    Peut-etre. Mais en l’occurrence, je ne suis pas abonné à Google, juste à Free. Du coup, c’est à eux que je demande des comptes, surtout quand ça fonctionne très bien chez les concurrents.

  • February 22, 2013

    Furet

    C’est vous qui êtes hallucinant avec vos conclusions ridicules. Du bon trolling, j’espère que Bouygues arrose bien derrière.

    • February 22, 2013

      Kazz

      Toi, tu as du lire l’article.
      On a jamais parlé de Bouygues.

  • February 22, 2013

    Furet

    Moi j’en parle, parce que cet “article” est un torchon qui croit détenir une vérité universelle dans un cas très particulier. Par conséquent je me dis qu’il est forcément payé et que personne ne peut être d’aussi mauvaise fois gratuitement. Enfin, je ne vous permets pas de me tutoyer. Merci.

    • February 22, 2013

      Kazz

      N’est pas Laurent Joffrin qui veut. http://referentiel.nouvelobs.com/file/2370012.jpg
      Ici, je suis chez mes potes et moi, je fais ce que je veux, je tutoie qui j’ai envie.

      Sinon LOL. Juste LOL.
      D’une part, je suis pas payé, d’autre part, je fais ça gratuitement. Comme tous les gens qui publient sur ce blog :) Et en plus, je le fais avec plaisir ! Ce torchon est le mien, peut-être qu’il est contradictoire avec tes idées de fanboy, mais tu comprendras que je n’en aie rien à foutre.

      Quand au fond de l’article, fais une petite recherche Google, et tu comprendras que plusieurs cas particuliers mais identiques, au bout d’un certain temps, permettent de se rapprocher de “la vérité universelle”. Et qui de nous deux est plus troll que l’autre, c’est une bonne question.

  • February 22, 2013

    Kipouche

    Mec, je t’aime <3

  • February 22, 2013

    baoutch

    A ce compte là je me compte volontiers dans les “clients lourds”…
    La qualité du service se dégrade : AppStore, Xbox live, Youtube, TVReplay…
    Payer le même prix pour la moitié des services en moins n’est pas normal, bras de fer avec google (apple, microsoft, le blog de ma grand mère demain s’il génère du trafic) ou pas.
    La logique du bridage proportionnel à la popularité d’un site ne tient pas une seconde. Elle va à l’inverse de ce que vend un fournisseur d’accès à Internet me semble-t-il.

    • February 22, 2013

      Kazz

      Ça fait plaisir à entendre.
      Encore que, comme moi, certains doivent s’imaginer que tu es un cas très particulier /D

  • February 22, 2013

    Furet

    Merci Kipouche :) Moi aussi. <3

  • February 22, 2013

    baoutch

    Evidemment….
    Moi et “les 75% d’abonnés Free, chez qui le problème est une préoccupation visiblement très importante” d’après l’enquête UFC que choisir ( http://i.pcworld.fr/1257307-ufc-que-choisir-questionnaire-qualite-internet-fai.png )

    On est tous vachement particuliers…

  • February 22, 2013

    Furet

    Je ne parle évidemment pas du problème avec Google, je parle du service client Free et j’ai un ordinateur et je fais tout depuis l’interface web. Mais je comprends que pour des noobs ca soit plus contraignant.
    Le problème Youtube, c’est à Google de le régler et la mesure de Free de bloquer les pubs et ce qu’on attend d’une société afin de faire évoluer des mentalités (tarification+innovation). Free a tout fait en France et je ne supporte pas l’idée que l’innovation soit traité ainsi dans ce pays.

  • February 22, 2013

    Kazz

    Certes, Free a bien fait évoluer les mentalités et est encore aujourd’hui un moteur d’innovation pour Internet dans notre pays, c’est un fait. En ça, je dis merci Free.

    Mais innover, ça n’est pas un passe droit pour tout se permettre. Ici, Free est en faute, qu’ils règlent leur différent avec Google et leurs problèmes de replay plutôt que d’inviter ses clients à se passer d’une partie du web.

  • February 22, 2013

    Furet

    Tu veux dire que Google règle ses différents avec Free, c’est lui le fournisseur en loccurence : sinon plus de pub. C’est là que nos avis divergent. Mais encore c’est à débattre et intéressant. Ce qui l’est moins c’est d’attaquer le service client, un beau métier amené à disparaitre : Do it yourself.

    • February 22, 2013

      Kazz

      J’ai moi-même bossé en hotline (chez Orange) étant étudiant, je sais comment ça fonctionne : la personne au bout du fil a des choses à dire, ce n’est pas elle qui établit le discours. Ok, soit. Cela me permet d’affirmer que Free cautionne et invite de façon globale (je ne suis pas un cas isolé, cf article sur Numerama) ses clients à contourner un problème qui dure depuis trop longtemps et dont ils ne sont pas à l’origine.
      Que Google règle ses problèmes avec Free et inversement, et tout ira bien, c’est tout ce que je demande. Sachant que l’un a plus à perdre que l’autre.

  • February 22, 2013

    Furet

    Pas si on est fidèle à l’innovation comme c’est mon cas. Je n’aime pas trop l’opportunisme. De plus, je considère Google comme seul fautif dans cette affaire. Je ne vous embête pas plus, bonne soirée.

  • February 22, 2013

    Murdock

    Les fanboy de free me gonflent de plus en plus…

    Certe ils ont été innovant et ont fait bouger les lignes chez les autres opérateurs, mais ce ne sont pas non plus des anges.

    Aujourd’hui ils sont surtout arrogant et borderline sur bien des points :
    – Commercial(bonjour le replay gratuit mais payant)
    – Ethique (bonjour la neutralité du net, bonjour le client qui paye les pots cassés)
    – Technique

    Sur le dernier point, je ne vois pas pourquoi Google devrait payer free. Google offre un service sur internet. Free propose un accès à internet. Les gens qui payent free veulent accéder à tous les services proposés sur internet, y compris Youtube. Free n’a qu’à faire son job.

    Google bouffe beaucoup de bande passante ? C’est parce que c’est un service très demandé par les clients, Free doit donc dimensionner le peering correctement. Ca lui coûte de l’argent ? Bah ouais, c’est normal. Google paye déjà de son côté le peering, je vois pas pourquoi il devrait payé en plus pour pouvoir accéder au réseau de free !

    Ca ne me choquerait pas que les prix des abo augmentent, en fait ce serait même logique : l’internet d’aujourd’hui n’a rien à voir avec l’internet qu’on nous vendait il y a 10 ans, le besoin en bande passante a exploser et ça demande du pognon.

    Bref, j’ai jamais beaucoup apprécié cette posture de pseudo chevalier blanc qu’à toujours pris Free, mais aujourd’hui ils ont largement dépassé les bornes.

  • February 22, 2013

    ottoradar

    Bonsoir a tous
    Quand je lis certains commentaire sur ce blog je suis sideré par l’egoisme de certains internautes (je ne peux pas regarder ma video, ca rame etc…)
    Vous voulez dependre d’un seul acteur qui ne fait rien pour la qualite du resau?
    He bien allez y !!!
    Ce jour la se sera les memes qui reviendront pleurer sur ce blog.

  • February 23, 2013

    Kazz

    C’est clair que Free et qualité de réseau, pour le moment, ça fait 2 😀

  • February 25, 2013

    super54

    Kazz je suis d’accord avec toi, FREE et Youtube ce n’est pas une histoire d’amour depuis un an déjà…
    Moi même chez free et voulant de plus en plus et jours après jour prendre la porte de chez FREE. Mais bon pour le moment VPN & Proxy son mes amis… On verra si d’ici quelques moi cela ne change pas, je pense partir.

    Par contre un truc que tout le monde a oublié, c’est que FREE a refusé l’offre de Google. L’offre de Google était l’installation de serveur cache Google chez FREE.
    Un serveur cache sa fait quoi sa mets en cache les vidéos les plus visionné sur Youtube, génial économies de Bande Passante. Mais NON, FREE fait encore le malin et emmerde Google.

  • February 27, 2013

    Jim, île Maurice of course :)

    Hello kzzzzzz,
    Tout provider propose une super connexion. Tout dépend à quelle distance tu te situes de leur d-slam.
    Donc en effet chaque marque aura ses détracteurs et ses défenseurs. Tout dépend ou tu vis et à quelle distance ainsi qu à quel niveau de saturation de raccordement tu es chez eux…
    Après qu une société ne respecte pas ses engagements commerciaux c est un vrai problème en effet.
    Bonne continuation et merci pour ton article :)
    La bise !!
    Jim

    • February 27, 2013

      Kazz

      Hey Jim :)

      Voici les infos techniques de ma ligne :

      Etat de la ligne : ACTIVE
      Longueur de ligne : 574 mètres (4/10 sur 574 mètres)
      Affaiblissement théorique : 8.61 dB
      [Estimation] Débit descendant ADSL : 8192 kbps (1024 ko/s)
      [Estimation] Débit descendant ADSL 2+ : 20484 kbps (2561 ko/s)

      Je te laisse juge, je ne suis pas technicien, mais j’estime que je devrais avoir un très bon débit avec ces caractéristiques… D’ailleurs, un speedtest le prove :

      Ping : 10
      Download : 18.04 Mbps
      Upload : 1.05 Mbps

      Bref… Je pense que le problème ne vient pas de chez moi, vu qu’il est généralisé (regarde les forums et autres sites internets), et qu’un pote en fibre chez Free rencontre exactement les mêmes soucis…

      ++ 😉

      • February 28, 2013

        Jim, tjs de l ile Maurice :p

        tu as raison…:) mais c est partout pareil en matière de saturation selon les lieux là encore…

        Il faudrait voir les résultats obtenus en periode de saturation du service et hors saturation…

        Bon article anyway :)